22 janvier 2019

Fiat au Festival Automobile International 2019

Le 4 juillet 1957, à Turin, était lancée la Nuova 500, la « petite grande voiture », devenue depuis un véritable symbole de la motorisation de masse. Son succès ne s'est jamais démenti.

Sans cesse réinventée, elle a toujours su concilier des valeurs en apparence contradictoires sans jamais trahir son image. La Fiat 500 a souvent changé de style tout en gardant un look unique qui n'appartient qu'à elle : c'est un des secrets de son éternelle jeunesse.

Son design et sa personnalité ont enflammé l'imagination d'artistes et de créateurs de mode qui lui ont apporté une touche d'élégance et d'exclusivité. Différents univers créatifs ont convergé avec succès autour de cette citadine que nous aimons tous, qui n'a jamais cessé de nous surprendre et de nous inspirer.

La Fiat 500 s'est imposée au fil des ans comme le symbole de la démocratisation de l'automobile en Italie pour devenir une icône avant de se réinventer en 2007 avec l'introduction du nouveau modèle qui n'a pas tardé à devenir un phénomène mondial. Un succès dont témoignent les plus de 2 millions de véhicules vendus dans plus de 100 pays à travers le monde.
Le Festival Automobile International rendra un hommage appuyé à l'iconique 500 à travers l'exposition de quelques exemplaires de la Fiat 500 qui sont emblématiques de son histoire, de sa longévité, de son renouveau et de sa capacité à se réinventer. L'exposition sera ouverte au public du 31 janvier au 3 février.

Seront ainsi exposés la 500 D de 1957 (l'exemplaire exposé date de 1963), une version Giardiniera Jolly qui date de 1971, le concept Trepiùno exposé en 2004 au Salon de Genève et qui connut le succès que l'on connaît. Un accueil enthousiaste à l'instar de celui de la nouvelle Fiat 500 de 2007 dont le 1er exemplaire est exposé aux Invalides. L'exposition accueille également le concept 500 Zagato (mars 2011) et la toute dernière série spéciale 500 by Repetto (novembre 2018).

Une saga 500 qui sonne également comme un 1er moment privilégié pour célébrer les 120 ans de Fiat, la Fabbrica Italiana Automibili Torino ayant été fondée le 11 juillet 1899.

 

A propos de

Fiat 500D

Créée en 1957 par Dante GIACOSA, le responsable du bureau d'études, la Nuova Fiat 500 fait sans nul doute partie de ces voitures qui ont marqué l'histoire.

A commencer par son concept. En effet, la Fiat 500 a été conçue pour satisfaire le plus grand nombre de personnes : une voiture accessible, une voiture économique, une « petite grande voiture » comme l'affirmait le slogan de l'époque, en un mot une Fiat pour tous qui a accompagné le boom économique italien et motorisé l'Italie en 4 roues.

Par sa conception également. Véritable « scooter avec un toit », la Fiat 500 va à l'essentiel. Motorisée par un deux cylindres en ligne de 479 cm3 et 13 ch situé à l'arrière, cette 2+2 (2 adultes + 2 enfants) reste sobre. L'ingénieux Dante Giacosa imagine des portes suicide pour faciliter l'accès à bord de la 500.
La Fiat 500 s'est vendue à plus de 3,9 millions d'exemplaires jusqu'en 1975 et même à plus de 4 millions avec les séries spéciales et les différentes carrosseries. Aujourd'hui, on en recense encore 600.000 exemplaires en circulation.


Fiat 500 Giardiniera Jolly

La Fiat 500 voit le jour le 4 juillet 1957 et c'est en mai 1960 qu'apparait la version Giardiniera, un petit break tôlé sur base de 500. Le moteur étant à l'arrière sur la Fiat 500, cette déclinaison a nécessité de profondes modifications pour loger le moteur à plat sous le plancher et permettre ainsi l'allongement du plancher.

Parallèlement, un an à peine après son lancement, la Fiat 500 est devenue un authentique objet culte avec l'apparition de sa première série spéciale : la 500 Jolly, mieux connue sous le nom de « Spiaggina » ou « plagette » du fait de son utilisation comme buggy de plage.

Construite par la Carrozzeria Ghia sur la base de la Fiat 500, en s'inspirant également plus tard de la version Giardiniera, cette voiture exclusive a été produite de 1958 à 1965 pour être commercialisée en Europe, aux États-Unis et même en Afrique du Sud.

Avec un prix deux fois supérieur à celui de la version normale, cette mouture spéciale « bord de mer » a rencontré les faveurs de personnalités marquantes de l'époque, comme le grand armateur Aristotle Onassis et l'acteur Yul Brynner qui ont fait de la 500 Jolly un moyen de transport à terre pendant leur croisière en yacht, ou une voiture de golf dans leur domaine.

 

 

Trepiùno

Au Salon de Genève 2004, Fiat présentait « Trepiùno », concept-car conçu par le Centro Stile Fiat, qui représentait en quelque sorte un « retour au futur ». En effet, ce prototype préfigurait la Nouvelle Fiat 500 qui vit le jour en 2007 et interprétait ainsi, en la réactualisant, la voiture qui avait été le symbole de la première motorisation de masse de l'Italie.

« Trepiùno » traduit une approche esthétique et de construction particulière, axée sur le concept de « l'utilisation simplifiée » : un habitacle spacieux et généreux où il fait bon vivre, un espace accueillant et sécurisant, grâce au large anneau qui l'entoure et le délimite.

Derrière des lignes modernes tout en rondeur et grâce aux nouvelles technologies appliquées aux matériaux, « Trepiùno » (littéralement 3+1) est la première voiture qui allait au-delà des solutions « 2+2 » classiques de certains coupés ou spiders, mais aussi de nombreuses voitures citadines, qui limitent l'habitabilité aux deux places avant seulement.

Issue du concept-car « Trepiùno » qui suscita un très vif intérêt au Salon de Genève 2004, la nouvelle Fiat 500 fut commercialisée le 4 juillet 2007, 50 ans jour pour jour après l'iconique 500, et avec le succès qu'on lui connaît aujourd'hui : plus de 2 millions d'exemplaires ont été produits à ce jour.


Fiat 500

Présentée au public le 4 juillet 2007, la Fiat 500 se veut le manifeste de la « nouvelle Fiat », qui représente la concrétisation d'une approche originale, d'une autre manière de concevoir l'automobile, 50 ans tout juste après le lancement de la première Fiat 500, véritable icône de l'automobile italienne et de toute une époque.

Les lignes de la Fiat 500 sont gravées dans la mémoire collective. Son histoire est celle d'un très grand nombre d'automobilistes passionnés et enthousiastes, qui ont véhiculé l'image d'une voiture réussie, fiable et économique, en l'élevant au rang de symbole des meilleures années de leur vie, celles de la joie et de l'insouciance. La 500 est liée à leurs souvenirs de jeunesse, elle évoque un passé heureux, que beaucoup souhaitent, en quelque sorte, retrouver.

En concevant la Fiat 500, l'objectif de Fiat n'était pas de copier l'originelle mais de la recréer. La nouvelle 500 initie un processus d'innovation en découvrant clairement les ambitions de positionnement de la Marque. Si la Fiat 500 respecte le concept d'origine, l'accent est mis avant tout sur les innovations qu'elle introduit, pour la première fois, dans ce segment du marché.


Fiat 500 Zagato

Au Salon de Genève 2011 est présentée la « 500 Coupé Zagato », concept car réalisé par une des sociétés les plus renommées en matière de design automobile et en collaboration avec le Centro Stile du Groupe Fiat.

Le prototype se distingue par des lignes tout en rondeur mais qui lui confèrent un style réellement sportif et contemporain. Le design s'inspire du prototype réalisé par Zagato dans les années 50 sur base de Fiat 500. Si le fameux designer italien avait alors complètement réinterprété le style de la 500, les designers ont ici conservé les lignes générales de la 500, proches d'un coupé, tout en les rendant plus agressives. Les lignes du toit épousent le double bosselage qui est la « marque de fabrique » de Zagato et qui permet de conserver une bonne habitabilité tout en abaissant la garde au sol.

Le concept est un coupé 2+2, il conserve des dimensions contenues comme le modèle d'origine : 3,55 m de long, 1,63 m de large, hauteur de 1,49 m et empattement de 2,3 m.

Fiat 500 Repetto

Élégance et tempérament, exclusivité et tradition. Fiat 500 et la Maison Repetto s'associent pour donner vie à la nouvelle série spéciale Fiat 500 by Repetto. Un duo d'exception qui nous entraîne sur un air de danse dans l'univers de l'élégance et de la légèreté.

Tout en restant fidèle à son ADN, la Fiat 500 a su se réinterpréter en associant son identité unique à de grandes marques célèbres, donnant naissance à quelques séries spéciales exceptionnelles qui explorent des territoires inhabituels pour une citadine, de la mode à la plaisance de luxe en passant par l'art et maintenant la mode et la danse.

L'édition spéciale Fiat 500 by Repetto est le plus récent hommage rendu à l'iconique Fiat et s'inscrit dans la lignée des séries spéciales commercialisées ces dernières années avec des partenaires prestigieux tels que Riva ou Guerlain.

Sophistiquée, élégante et technologique, la nouvelle 500 by Repetto projette dans l'avenir ce symbole de la créativité italienne. Place au spectacle avec un extérieur de couleur Opéra Bordeaux personnalisé par un élégant liseré reprenant la silhouette d'une danseuse ; l'intérieur se pare de la même élégance retenue, des mêmes accents au charme intemporel avec une sellerie cuir raffinée Poltrona Frau de couleur tabac. L'intérieur Ivoire se marie à merveille avec la planche de bord de couleur Opéra Bordeaux.

 

dernières vidéos

recherche avancée

Recherche...

De
Pour
Recherche

Images


Download

Galeries


Documents joints