26 octobre 2017

Tour de France Fiat du bioGNV

  • Une technologie maîtrisée depuis plus de 20 ans et 720 000 véhicules bicarburation essence - méthane en circulation en Europe
  • Grâce au biométhane, une solution plus propre, plus économique et plus durable que les motorisations thermiques
  • Une large gamme de 5 véhicules particuliers et 4 véhicules utilitaires
  • Promotion de ces solutions alternatives dans un tour de France Fiat en cinq étapes dont la première le 27 octobre à Mortagne-sur-Sèvre

Depuis 1997, Fiat est le leader européen dans la vente de véhicules à double alimentation essence - méthane avec plus de 720 000 unités et une gamme de cinq modèles Fiat VP (Panda, Punto, Doblò, 500L et 500L Wagon) et quatre modèles Fiat Professional : Fiorino, Doblò Cargo, Ducato et Ducato Panorama.

Afin de pouvoir obtenir de réelles améliorations en termes de qualité d'air et de transport durable, il est nécessaire de continuer à travailler sur la combinaison de technologies traditionnelles et alternatives, tout en gardant à l'esprit les particularités de chaque marché.

Ainsi, le méthane, encore appelé GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) en France, a le potentiel pour devenir une énergie renouvelable grâce au biométhane, un gaz offrant de grandes perspectives de développement. Obtenu après un processus d'épuration à partir des déchets ménagers, agricoles ou fermiers, il est directement injecté dans les réseaux et il peut alors être utilisé comme un biocarburant. 

L'avantage du biométhane devient encore plus évident lorsque l'on analyse le cycle complet, aussi connu sous le nom « well - to - wheel », du puits à la roue. Dans ce cas, en faisant la comparaison avec un véhicule essence équivalent, la réduction des émissions de CO2 peut dépasser 95 % : les véhicules roulant au biométhane émettent ainsi la même quantité de CO2 que les voitures électriques utilisant une source d'énergie renouvelable (de type éolien par exemple).

Si l'on considère un mélange de méthane - biométhane à hauteur de 40 %, les émissions de CO2 sont égales à celles émises par un véhicule électrique sur la base de la moyenne actuelle du mix électrique constaté aujourd'hui en Europe (40 % de l'électricité en Europe provient d'usines à charbon fortement émettrices de CO2).

Enfin, l'utilisation du gaz naturel permet de réduire de 52 % les émissions d'oxydes d'azote (NOx) et de 93 % celle des particules fines par rapport à une motorisation essence.

Pour promouvoir ces solutions auprès des medias, des acteurs économiques et des politiques, la marque italienne lance son Tour de France du bioGNV en cinq étapes :

-       Mortagne-sur-Sèvre (Vendée) le 27 octobre : inauguration de trois stations     publiques d'avitaillement en biométhane

-       Saint-Etienne le 7 novembre : ouverture d'une station publique d'avitaillement en  centre-ville

-       Vallée de l'Arve (Savoie/Haute Savoie) : mise en place d'aides aux remplacements de véhicules thermiques par des véhicules plus propres

-       Strasbourg (Alsace) : la ville produit du biométhane à partir des boues d'épuration et compte trois stations en centre-ville

-       Paris

Les dates des trois dernières étapes sont actuellement en cours de validation et seront communiquées ultérieurement.

La 1ère étape se déroule donc à Mortagne-sur-Sèvre où la société Agribiométhane inaugure trois stations d'avitaillement de bioGNV raccordées au centre de production de biogaz à partir des déchets d'effluents d'élevage (3 élevages laitiers, 1 élevage porcin, 1 élevage de canard) et de sous-produits de l'industrie agroalimentaire (graisse de poulet, biscuiterie). Au total, 15 000 tonnes de fumiers et lisiers et 6 000 tonnes de déchets des industries agroalimentaires (IAA) sont méthanisées chaque année. Agribiométhane utilise au quotidien trois véhicules Fiat Professional : un Fiorino et deux Doblò Cargo hybrides essence - méthane.

La 2ème étape se déroulera à Saint-Etienne le mardi 7 novembre à partir de 10h à l'occasion de l'inauguration de la station d'avitaillement située au croisement des rues Jean Huss et Eugène Weiss, lieu qui a été retenu pour sa proximité des axes A72 et RN 88 et parce que se situant en zone d'activité. Cette station a vu le jour grâce au partenariat entre l'ADEME, GrDF, Saint-Etienne Métropole et FNTR Loire ; elle est exploitée par la société Endesa.

 

Photos Gamme Fiat Professional GNV :

www.fiatprofessionalpress.fr/gallery/detail/1615

Photos Gamme Fiat VP GNV :

http://www.fiatpress.fr/gallery/detail/1614

 

dernières vidéos

recherche avancée

Recherche...

De
Pour
Recherche

Images


Download

Galeries


Documents joints