18 novembre 2017

Un million de Fiat Panda 4ème génération produites

  • La version qui marque cette étape historique est une Panda City Cross 1,2 69 ch et sera vendue en Italie
  • La Panda est le modèle qui affiche les meilleures ventes en Europe dans ce segment depuis 2016
  • Lancée en 1980, la Fiat Panda en est à sa quatrième génération et vient ajouter un nouveau record à une longue liste de réussites tant technologiques que commerciales
  • Elle a été la première citadine à disposer d'une transmission intégrale (1983), la première à avoir été nommée « Voiture de l'année » (2004), ainsi que la première à être équipée d'une motorisation au méthane (2006).

 La millionième Fiat Panda 4ème génération est sortie de la ligne de production de l'usine G. Vico Pomigliano d'Arco en Italie, près de Naples : c'est là le dernier accomplissement de cette voiture remarquable, numéro 1 incontestée en Italie depuis 2012 et modèle le plus vendu en Europe dans son segment depuis 2016.

Destinée à un client italien, la voiture qui franchit aujourd'hui cette étape historique est une version City Cross 1,2 69 ch dotée d'une carrosserie blanche et d'un look tout-terrain, conçue pour s'évader du quotidien et faire le plein d'aventures urbaines. Cette réussite n'a rien de surprenant car dès ses débuts, la Panda a marqué les esprits par ses trois « personnalités » différentes : citadine fonctionnelle, véhicule tout-terrain de poche à quatre roues motrices et crossover urbain tout à la fois élégant et doté d'excellentes qualités routières.

Plus de 7,5 millions d'exemplaires ont été fabriqués au total depuis le lancement en 1980 de la toute première Panda. Le nouveau record concerne la quatrième génération, lancée fin 2011. Ces chiffres reflètent un long parcours, jalonné de réussites commerciales et technologiques dans ce segment.

En 1983, la Panda 4x4 était la première citadine à se voir équipée d'une transmission intégrale tandis qu'en 1986, elle était la première voiture de ce gabarit à accueillir un moteur diesel. Par la suite, en 2004, la Fiat Panda fait figure de précurseur en devenant le premier modèle de ce segment à recevoir le prestigieux prix de « Voiture de l'Année ». La même année, la Panda est la première citadine à atteindre le camp de base de l'Everest à 5 200 mètres d'altitude.

Cette longue suite de records se poursuit en 2006, lorsque la Fiat Panda devient la première citadine propulsée au méthane produite en masse. Depuis son lancement en 2007, année après année, elle n'a cessé de caracoler en tête des ventes de véhicules au méthane, aussi bien en Italie qu'en Europe. Le seuil  des 300 000 unités a été franchie en février dernier, un record absolu dans la catégorie des véhicules au méthane. Bien évidemment, à l'instar de tous les autres modèles Fiat alimentés au méthane, la Panda GNC est compatible avec le biométhane.

Ces records à eux seuls suffiraient à en faire l'un des modèles ayant connu la réussite la plus éclatante sur la scène automobile. Mais la Fiat Panda continue sur sa lancée : aujourd'hui, la voilà première voiture de son segment à proposer quatre versions de motorisation (essence, Diesel, bicarburation essence/méthane et essence/GPL), trois configurations (Urban look, City Cross et 4x4), deux types de transmission (traction et transmission intégrale) ainsi que deux boîtes de vitesses (manuelle et robotisée Dualogic).

Rien de tout cela n'aurait été possible sans l'usine G. Vico Pomigliano d'Arco où la voiture est produite. Cette usine d'avant-garde s'est vue récompenser par de nombreux prix depuis sa rénovation totale en 2011, année où cette usine est devenue le lieu de fabrication de la Fiat Panda (précédemment produite en Pologne). En 2012, l'installation a reçu un prix Silver dans le cadre du programme de certification World Class Manufacturing (WMC), ainsi qu'un prix Automotive Lean Production dans la catégorie Best in Europe.

Un an plus tard en 2013, et toujours dans le cadre du programme WCM, l'usine a été certifiée cette fois au niveau Gold. Une nouvelle récompense internationale est venue en 2014, le prix Lean and Green Management, qui témoigne des avancées réalisées dans l'optimisation de toutes les ressources nécessaires pour fabriquer des véhicules.

Aujourd'hui, l'usine G. Vico continue d'œuvrer pour réduire l'impact environnemental de la production au travers d'améliorations continues, notamment en faveur de la consommation responsable de l'énergie et de l'eau, de la qualité de l'air et d'une meilleure gestion des déchets.

 

dernières vidéos

recherche avancée

Recherche...

De
Pour
Recherche

Images


Download

Galeries


Documents joints